Reportage : au Cameroun, Paul Fokam réussit le pari de la microfinance. (#017)

Le pauvre est trop pauvre pour épargner... Et si on prouvait le contraire ? Ici on demande aux emprunteurs d'épargner avant de demander de l'argent... Et ça marche !

Article issu de www.jeuneafrique.com

Paul Fokam, PDG d'Afriland First Bank. © Réussite

Chef d’entreprise, universitaire, banquier : au Cameroun, Paul Fokam est un entrepreneur aux multiples casquettes. Mais la fierté du fondateur d’Afriland First Bank, ce sont ses MC² : des coopératives de microfinance autogérées...


Paul Fokam a créé des entreprises dans la banque, l’assurance, le leasing et le voyage. Il trouve même le temps de venir donner des cours de management dans l’école qu’il a créé. Mais sa plus grande fierté est d’avoir lancé il y a 20 ans un organisme de microfinance participatif et autogéré, qu’il avait imaginé dans sa thèse d’économie en 1989 : les MC² (microfinance communautaire de croissance).


Découvrez dans ce reportage le modèle économique de ces établissements qui revendiquent avoir aidé directement 1 million de personnes au Cameroun à sortir de la pauvreté et qui affichent des taux de remboursement assez élevés. Partez à la rencontre des entrepreneurs qui ont bénéficié de ces prêts pour lancer leur activité et qui contribuent aux succès des 105 mutuelles MC² du Cameroun qui, en deux décennies, ont injecté environ 145 milliards de F CFA (221 millions d’euros) dans le tissu économique du pays d’Afrique centrale.

06 Juillet 2015

Jeune Afrique

Source : http://www.jeuneafrique.com/237120/economie/reportage-au-cameroun-paul-fokam-reussit-le-pari-de-la-micro-finance/

Featured Posts
Recent Posts