D'après le tout dernier rapport officiel de l'UNICEF, à Madagascar seul 12% de la population a accès à des toilettes privées non partagées avec d’autres ménages : latrine à chasse d’eau connectée au réseau d’égouts, à une fosse septique ou latrine à fosse; latrine améliorée à fosse autoventilée; latrine à fosse avec dalle; fosse couverte; toilettes à compost. Autant dire que le projet de toilettes sèches que nous voulons mener serait une immense avancée dans l'amélioration des conditions de vie et d'hygiène de la population !

 

Nous créerons différents toilettes sèches en fonction de la destination : toilettes familiales ou toilettes publiques. Forts des expériences réussies ou ratées dans le monde, nous, nous n’imposerons rien. Seuls les volontaires pourront acheter leurs propres toilettes ou utiliser celles qui sont publiques et payantes. En effet pour une réussite du projet et une pérennisation de cette action, la gratuité n’est pas de mise. Là encore en étant sur place nous assurerons un suivi et un service après vente indispensable à ce type de projet.

Beaucoup de toilettes sèches sont tombées en désuétude une fois pleines ou parce que sales et mal entretenues. Là encore une coopération à long terme avec les autorités locales et les écoles sera indispensable.

© 2017 by manaomanga

Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Icône sociale YouTube
Suivez nous !