Lorsque Madagascar doit acheter un camion benne, un incinérateur ou un autre matériel, c’est à l’étranger qu’il se fournit avec des prix équivalents aux nôtres. Résultat, peu de poubelles sont disponibles, le tri sélectif est quasiment inconnu, les équipements de ramassage sont insuffisants. La population est peu éduquée à ces problématiques, et cela reste un problème secondaire lorsque l’on a faim. Et cela entraine des problèmes sanitaires croissants, détérioration des sols et dégradation des nappes phréatiques.

 

Dans l’esprit de la nouvelle Economie Bleue, il n’y a pas de déchet. Avez-vous déjà vu la nature produire le moindre déchet ?  Non ! Un déchet n’est rien d’autre qu’une ressource non encore valorisée. Notre projet recyclage s’articule autour de trois axes :

     - recyclage du plastique,

     - recyclage de nos excréments,

     - recyclage de nos déchets verts.

 

Plastique

D’un côté des objets en plastique obsolètes, de l’autre des besoins en plastique toujours plus important : nous formerons une équipe chargée de collecter, nettoyer et déchiqueter ces vieux plastiques pour ensuite procéder au remoulage de nouveaux objets.

Excréments

D'un côté chaque personne produit 540 litres d’urine et 75 kg de matière sèche fécale qu'au mieux nous jetons, ou qui vont au pire polluer et générer toute sorte de maladie.

De l'autre nous achetons des tonnes d’engrais afin de fertiliser nos plantes et arbres. Grâce à la création de toilettes sèches, nous contribuerons donc à nettoyer la nature tout en produisant des engrais naturels.

Déchets verts

Nous formerons également des équipes qui récupéreront des déchets verts afin de les pyrolyser. Ces poudres mélangées à un liant naturel formeront un excellent charbon. Cela donnera une alternative possible au charbon de bois responsable d’une grande partie de la déforestation à Madagascar.

 

Nous installerons dès notre arrivée ces 3 modes de recyclage dans notre vie quotidienne et dans les strucutres que nous mettront en place. Ainsi ce mode de fonctionnement sera connu et reconnu. Nous pourrons donc recruter, sensibiliser et responsabiliser des Malgaches pour former 3 équipes qui seront chacune responsable de leur unité de production. 

 

Nous travaillerons quartier par quartier. Nous adapterons ces pratiques en respectant les coutumes et les croyances locales, en tenant compte de tous les freins que nous pourrons rencontrer.

 
Suivez nous !
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Icône sociale YouTube

© 2017 - 2020 by Manao Manga

Proudly created with Wix.com